Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Juan Quintero Muñoz

  • Artiste / Créateur - Image générale
  

Spécialité

Musique

 

 

Date de naissance

29 juin 1903

Date de décès

1980
  


" Compositeur de musiques de film. Il a composé pour de nombreux réalisateurs de son époque."

Né à Ceuta en 1903, il acquiert une formation musicale au Conservatoire royal de musique de Madrid à partir de 1915. Il y obtient le prix extraordinaire de piano. Le Cine Capitol et le théâtre Alcalá sont les premières salles madrilènes où ses œuvres sont jouées. Après la Guerre civile, son œuvre arrive à maturité avec la composition de plusieurs œuvres de théâtre lyrique. Il se tourne rapidement vers la composition pour le cinéma, activité qu’il poursuit jusqu’en 1967. Sa première sonorisation est celle d’un documentaire proposé par l’acteur Juan de Orduña. Il compose pour des réalisateurs majeurs de son époque, tels que José Luis Sáenz de Heredia et Ramón Torrado. En 1952, il est nommé directeur de la section Cinéma de la SGAE (Société générale des auteurs et éditeurs). Il s’éteint à Madrid en 1980.

Prix

Cercle des écrivains cinématographiques (1946)
Festival de cinéma hispano-américain de Huelva (1948)
 

Œuvres incontournables

  • Œuvre culturelle - Image générale

    En er mundo

    Même sans paroles, il est parmi les paso-doble les plus interprétés aujourd’hui par les nombreux groupes traditionnels de musique populaire.

    En savoir plus
  • Film - Image générale

    El clavo (musique)

    Une histoire d’amour fantastique et obsessive, inspirée d’une nouvelle de Pedro Antonio de Alarcón, sur un fond de film noir.

    En savoir plus
  • Poignard et trahison © EFE

    Locura de amor (musique)

    Il s’agit de l’une des productions les plus représentatives du cinéaste Juan de Orduña, dont le scénario s’appuie sur l’œuvre de Manuel Tamayo y Baus.

    En savoir plus

Autres œuvres d'exception

  • En el mundo
  • Fausto fuera Faustina
  • Suite Granadina
  • Yola
spain is culture