Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

José de Madrazo

  • Artiste / Créateur - Image générale
  

Spécialité

Peinture

 

 

Date de naissance

22 avr. 1781

Date de décès

1859
  


" Peintre et directeur du musée du Prado de 1838 à 1857. Il fut, aux côtés de José Aparicio et Juan Antonio Ribera, l’un des plus hauts représentants du néoclassicisme davidien en Espagne."

Né à Santander en 1781, il reçoit sa première formation à la Real Academia de las Bellas Artes de San Fernando de Madrid entre 1797 et 1801, où son maître est Gregorio Ferro. Pensionné du roi, il parfait ses études à Paris jusqu’en 1803, à l’atelier de Jacques-Louis David. Plus tard, il se rendra à Rome où il résidera jusqu’en 1818. À Paris, il peint « Jésus devant Caïphe » (1803) sous l’influence de son maître et de la statuaire classique, même si son œuvre la plus célèbre de facture néoclassique espagnole, « La Mort de Viriathe » (vers 1808), correspond à son séjour à Rome et témoigne de l’assimilation du style linéaire de John Flaxman. Il meurt à Madrid en 1859.

Œuvres d'exception

  • La Mort de Viriathe
  • Jésus devant Caïphe
  • L’Amour divin et l’Amour profane
  • Le Marquis de Santa Marta
  • Effigie de la princesse Carini
  • Manuel García de la Prada
  • Autoportrait
  • Ferdinand VII à cheval
spain is culture