Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Joaquín Sorolla

  • Joaquín Sorolla. « Autoportrait ». Musée Sorolla, Madrid © Ministerio de Cultura

    Joaquín Sorolla. « Autoportrait ». Musée Sorolla, Madrid © Ministerio de Cultura

  

Spécialité

Peinture

 

 

Date de naissance

28 févr. 1863

Date de décès

10 août 1923
  


"Peintre. Considéré comme le plus haut représentant de l’impressionnisme espagnol, il acquiert une renommée internationale grâce à ses représentations de la côte du Levant espagnol."

Né à Valence en 1863, il commence son apprentissage artistique dès 1877 auprès du sculpteur Cayetano Capuz, puis se forme à l’Académie des beaux-arts de San Carlos. Dès sa jeunesse, il s’intéresse également à la peinture en plein air, à travers laquelle il tente de reproduire la lumière caractéristique de la Méditerranée, aussi bien dans la huerta de Valence que sur la plage, à l’instar des impressionnistes français. Après avoir complété sa formation à Paris et à Rome, il revient en Espagne et s’installe à Madrid (1890) où il connaîtra une carrière jalonnée de succès, de prix et de grandes réalisations. Parmi ses thèmes de prédilection se trouvent les paysages du Levant espagnol – notamment le littoral – caractérisés par la présence humaine, et dans lesquels la lumière joue toujours un rôle privilégié. Il meurt à Madrid en 1923.

Œuvres incontournables

  • « Le bouvier castillan ». Tableau. Musée des beaux-arts de La Corogne © Ministerio de Cultura

    Le bouvier castillan

    Œuvre réalisée par Sorolla dans le cadre du projet intitulé « Les régions d’Espagne » à la demande d’Archer Milton Huntington pour décorer la bibliothèque de The Hispanic Society of America de New York.

    Musée des beaux-arts de La Corogne (La Corogne)

    En savoir plus
  • « Enfants sur la plage » © Madrid, Museo Nacional del Prado

    Enfants sur la plage

    Cette scène chargée de lumière si propre à Sorolla est un parfait exemple de l’esthétique qui fit la grande popularité de ce peintre.

    Musée national du Prado (Madrid)

    En savoir plus
  • « Fifth Avenue, New York ». Musée Sorolla, Madrid © Ministerio de Cultura

    Fifth Avenue, New York

    Une toile qualifiée de moderne en raison de son style et de son thème. Elle a la particularité de montrer la « facette urbaine » de Sorolla, peu fréquente dans ses grands tableaux.

    Musée Sorolla (Madrid)

    En savoir plus
  • « Jardin de la Casa Sorolla ». Musée Sorolla, Madrid © Ministerio de Cultura

    Jardin de la Casa Sorolla

    Entre 1916 et 1920, Sorolla immortalise les moindres recoins du jardin de son domicile madrilène. Dans l’ensemble de son œuvre, il parvient à une liberté technique et expressive considérable, ainsi qu’à une vision très intimiste.

    Musée Sorolla (Madrid)

    En savoir plus
  • « Le Bassin, alcazar de Séville ». Musée Sorolla, Madrid © Ministerio de Cultura

    Le Bassin, alcazar de Séville

    Cette œuvre marque le début de la série de peintures que Sorolla a consacré aux jardins, qui sera l’une de ses plus prolifiques.

    Musée Sorolla (Madrid)

    En savoir plus

Autres œuvres d'exception

  • Sous l’auvent, Zarauz
  • Pêcheuses à Valence
  • Portrait de Raquel Meller
  • Helena dans la crique San Vicente

Multimédia

Agenda

Joaquín Sorolla. Reflets d'une fontaine, 1908. Musée Sorolla © Fundación Museo Sorolla

Du 6 juil. 2018 au 20 janv. 2019

Exposition

Musée Sorolla - Madrid
Exposition : Sorolla. Un jardin à peindre

Découvrez les environs

Contenus associés

Services

spain is culture