Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Jaime de Armiñán

  • Jaime de Armiñán © Kike Para / EL MUNDO

    Jaime de Armiñán © Kike Para / EL MUNDO

  

Spécialité

Cinéma

 

 

Date de naissance

9 mars 1927
  


"Réalisateur de cinéma et de télévision, dramaturge et scénariste. Il est l’auteur de la plupart des scénarios de ses films. Il s’est forgé une réputation grâce aux travaux qu’il a réalisés dans les années soixante-dix."

Il est né à Madrid en 1927. Il se fait d’abord un nom à la télévision. Son premier succès cinématographique est « Mi querida señorita » (1971), joué par Jose Luis López Vázquez. D’autres films ont suivi, situés à mi-chemin entre le cinéma élitiste et la production commerciale, comme « El amor del capitán Brando » (1974) et « Al servicio de la mujer española »(1978). Après avoir exploré les subtilités de la nostalgie et de la déception dans « El nido » (1980), il réalise une comédie proche de l’étude de mœurs : « Mi general » (1986). En 1988, il revient à la télévision pour tourner « Juncal », une série qui a connu un grand succès. En tant qu’écrivain, son ouvrage le plus remarquable est « La dulce España », qui relate sept décennies d’histoire espagnole d’un point de vue personnel et familial.

Prix

Médaille d’or du mérite des beaux-arts (1985)
Prix Goya d’honneur (2014)

Œuvres incontournables

  • Mi querida señorita. Image cédée par la Filmothèque Espagnole

    Mi querida señorita (réalisation, scénario)

    Ce film traite avec une certaine délicatesse d’un thème particulièrement compliqué pour l’époque, le travestissement, et fait ressortir les barrières sociales auxquelles se heurtaient les femmes. 
     
     

    En savoir plus
  • El Nido © EFE

    El nido (réalisation, scénario)

    Ana Torrent remporta le prix d’interprétation féminine du Festival de Montréal pour son rôle dans ce film.  

    En savoir plus

Autres œuvres d'exception

  • El amor del capitán Brando
  • Stico
  • Los amantes encuadernados
  • La dulce España
spain is culture