Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Gonzalo de Berceo

  • Statue de Gonzalo de Berceo, grand poète de La Rioja, à Logroño © EFE

    Statue de Gonzalo de Berceo, grand poète de La Rioja, à Logroño © EFE

  

Spécialité

Littérature

 

 

Date de naissance

1195

Date de décès

1268
  


" Écrivain médiéval. Premier poète de langue castillane dont le nom est connu."

Né à Berceo vers 1195, il est éduqué au monastère de San Millán et finira par devenir un ecclésiastique séculier. Il travaille d’abord comme diacre (1221), puis comme prêtre (1237), maître des novices et notaire de l’abbé Juan Sánchez. Il a un frère qui, comme lui, est ecclésiastique. Il reçoit une éducation soignée : entre 1222 et 1227, il se forme aux Estudios Generales (précurseur de l’université) de Palencia, les premières d’Espagne, fondées par l’évêque Tello Téllez de Meneses, qu’il mentionne dans ses œuvres. C’est le premier représentant de la littérature cléricale médiévale. Il est à l’origine de la poésie érudite, qui se démarque de la poésie épique populaire et de celle des troubadours. Il meurt à San Millán de la Cogolla vers 1268.

Œuvres incontournables

  • Œuvre culturelle - Image générale

    Milagros de Nuestra Señora

    Le premier poète castillan dont on connaisse le nom, Gonzalo de Berceo, homme d’Église qui vivait au monastère de San Millán de la Cogolla, atteignit avec cette œuvre le sommet de la littérature mariale de son époque.

    En savoir plus

Très intéressant

spain is culture