Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Francisco Asenjo Barbieri

  • Francisco Asenjo Barbieri © J. Bedmar/Iberfoto

    Francisco Asenjo Barbieri © J. Bedmar/Iberfoto

  

Spécialité

Musique, Zarzuela

 

 

Date de naissance

3 août 1823

Date de décès

17 févr. 1894
  


" Compositeur et musicologue, il est considéré comme le père de la zarzuela. L’influence de son œuvre prolifique lui a valu la considération de créateur du théâtre musical véritablement espagnol."

Né à Madrid en 1823, il devient le disciple de Pedro Albéniz, Carnicer, Saldoni et Broca. Son premier grand succès est la zarzuela « Gloria y peluca » (1859), première d’une série qui fera de lui un véritable maître du genre. La trilogie composée de « Jugar con fuego », « Pan y toros » et « El barberillo de Lavapiés » constitue le chef-d’œuvre ultime de la zarzuela grande – de plus d’un acte. Il sait combiner à merveille la technique de l’opéra italien, et notamment de Rossini, à la musique populaire et classique espagnole. Il fait partie des promoteurs de la fondation du théâtre de la Zarzuela (1856). Son « Cancionero musical de los siglos XV y XVI », publié en 1890, est un recueil de 459 transcriptions de manuscrits de la bibliothèque du palais royal. Il meurt à Madrid le 17 février 1894.

Œuvres incontournables

  • «El Barberillo de Lavapiés». Teatro de la Zarzuela © Ministerio de Cultura

    El Barberillo de Lavapiés

    La musique vibrante que le compositeur et maestro Francisco Asenjo Barbieri a créée pour cette zarzuela associe une orchestration magnifique aux fondements populaires et folkloriques du Madrid authentique.

    En savoir plus
  • Œuvre culturelle - Image générale

    Escenas de Chamberí

    Au-delà de sa valeur musicale, cette œuvre collective constitue l’un des éléments clés de la naissance de la zarzuela espagnole.

    En savoir plus
  • Œuvre culturelle - Image générale

    Los diamantes de la corona

    L’une des premières zarzuelas du « género grande » de la musique espagnole, et l’une des plus belles œuvres du chef d’orchestre et compositeur madrilène Francisco Asenjo Barbieri.

    En savoir plus
  • « Pan y toros » © EFE

    Du pain et des taureaux

    L’une des zarzuelas emblématiques de la production musicale du compositeur, musicologue et chef d’orchestre madrilène Francisco Asenjo Barbieri.

    En savoir plus
  • « Jugar con fuego: zarzuela en tres actos ». Madrid © Biblioteca Nacional de España

    Jugar con fuego: zarzuela en tres actos

    Cette œuvre, qui est la plus représentée en Espagne depuis sa première jusqu’en 1860, définit les caractéristiques du genre et marque les débuts de la « zarzuela grande » (à savoir, la zarzuela de plus d’un acte).

    Bibliothèque nationale d’Espagne (Madrid)

    En savoir plus

Autres œuvres d'exception

  • El barberillo de Lavapiés
  • Escenas de Chamberí
  • Cancionero musical de los siglos XV y XVI
spain is culture