Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Le Greco

  • El Greco © P. Rotger/Iberfoto

    El Greco © P. Rotger/Iberfoto

  

Spécialité

Peinture

 

 

Date de naissance

1541

Date de décès

1614
  


" Peintre. Parmi les grands maîtres universels, en avance sur l’abstraction picturale, son influence atteint l’avant-garde du XXe siècle."

Dhomínikos Theotokópoulos est né à Candie (Crète) en 1541. Il vécut jusqu’à ses 26 ans sur son île natale, où il était un peintre d’icônes apprécié, dans le style post-byzantin. Il résida ensuite en Italie pendant dix ans, où il adopta le style Renaissance, d’abord à Venise, adepte de Titien, puis à Rome, en contact avec le maniérisme de Michel-Ange. En 1577, il s’installa à Tolède, où il resta jusqu’à la fin de sa vie. Durant ces 37 années passées dans cette ville, l’art du Greco fut soumis à une profonde évolution. Dans un premier temps, il resta fidèle à ses sources italiennes. Mais vers 1600, les éléments artificiels et irréels de ses œuvres, principalement antinaturalistes et néoplatoniciennes, s’intensifièrent. Il mourut à Tolède en 1614.
 

Œuvres incontournables

  • « L’Adoration des bergers » © Madrid, Museo Nacional del Prado

    L’Adoration des bergers

    Il s’agit de l’une des œuvres majeures de la production tardive du Greco.

    Musée national du Prado (Madrid)

    En savoir plus
  • « Chevalier avec la main sur la poitrine » © Madrid, Musée national du Prado

    Chevalier avec la main sur la poitrine

    Ce chef-d’œuvre de la Renaissance espagnole, qui figure parmi les plus connus du Greco, se distingue par l’expressivité du regard et le geste naturel de la main.

    Musée national du Prado (Madrid)

    En savoir plus
  • « La Trinité » © Madrid, Museo Nacional del Prado

    La Trinité

    Cette toile, qui est l’une des premières commandes confiée au Greco à Tolède, associe parfaitement les concepts du dessin et de la couleur.

    Musée national du Prado (Madrid)

    En savoir plus
  • « Portrait de son fils Jorge Manuel ». Musée des beaux-arts de Séville © Ministerio de Cultura

    Portrait de son fils Jorge Manuel

    Cet excellent portrait du Greco est une création singulière et exceptionnelle au sein de sa production, puisqu’il constitue un important témoignage de la vie familiale de l’artiste.

    Musée des beaux-arts de Séville (Séville)

    En savoir plus
  • « Le Sauveur ». Musée du Greco. Tolède © David Blázquez

    Le Sauveur

    La représentation du « Sauveur » marque le début de l’une des séries les plus singulières de la production tardive du Greco : « L’Apostolat »

    Musée du Greco (Tolède)

    En savoir plus

Autres œuvres d'exception

  • « L’Enterrement du comte d’Orgaz »
  • « L’Espolio »
  • « Le Christ en croix »

Multimédia

spain is culture