Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Eduardo Arroyo Rodríguez

  • Eduardo Arroyo Rodríguez © Begoña Rivas / EL MUNDO

    Eduardo Arroyo Rodríguez © Begoña Rivas / EL MUNDO

  

Spécialité

Sculpture, Peinture, Autres

 

 

Date de naissance

26 févr. 1937

Date de décès

14 oct. 2018
  


"Peintre, sculpteur et écrivain. Il est considéré comme l’un des principaux représentants du pop art en Espagne."

Né à Madrid en 1937. En 1958, il sort diplômé de l’école de journalisme madrilène et s’installe à Paris où il se lance dans la peinture. En 1961, il monte sa première exposition individuelle et en 1963, il participe à la biennale de Paris au sein de l’exposition collective « l’Abattoir ». Celle-ci présentait un montage de peintures et sculptures dans une plaidoirie contre le totalitarisme et toute forme de répression physique et idéologique. Sa première exposition en Espagne, en 1963, fut annulée par la censure. En 1965, il participe à l’exposition collective présentée à Paris sous le titre « Vaincre et laisser mourir ou la fin tragique de Marcel Duchamp », fondamentale pour la figuration européenne des années 60. Il décède à Madrid en 2018.

Prix

Prix national des arts plastiques (1982)
Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres en France (1983)
Prix à la Culture de la Communauté autonome de Madrid (1999)
Médaille d’or des beaux-arts (2000)
 

Œuvres incontournables

Autres œuvres d'exception

  • « España te miro »
spain is culture