Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Carmelo Alonso Bernaola

  • Carmelo Alonso Bernaola © EFE

    Carmelo Alonso Bernaola © EFE

  

Spécialité

Musique

 

 

Date de naissance

16 juil. 1929

Date de décès

2002
  


" Compositeur et clarinettiste, il écrit des marches et autres œuvres pour orchestres. Après un passage par l’Italie, il revient à Madrid où il mène une grande partie de sa carrière."

Né en 1929 à Otxandiano (Biscaye), il vit à Burgos où il intègre en 1949 l’Orchestre symphonique en tant que seconde clarinette. En 1951, il est détaché à Madrid pour devenir clarinettiste de l’orchestre du ministère des Armées. Il profite de la ville pour suivre des études au conservatoire. Il s’installe ensuite en Italie en 1959 et étudie à l’Académie Santa Cecilia de Roma, où son expression musicale se latinise. De retour à Madrid en 1962, il enseigne au conservatoire et intègre l’orchestre de la ville. Il devient membre de l’Académie des Beaux-arts de San Fernando et voue une grande admiration aux compositeurs de la seconde école de Vienne. Son style réunit critères académiciens et tendances avant-gardistes. Il meurt à Madrid en juin 2002.

Prix

Prix national de la musique (1962 et 1992)
Grand Prix de Rome (1959)
Prix de la Fondation Guerrero (2001)

Œuvres d'exception

  • Suite-divertimento
  • Variantes combinadas
  • Adiós con el corazón
spain is culture