Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Ángel González

  • Ángel González © Diego Sinova / EL MUNDO

    Ángel González © Diego Sinova / EL MUNDO

  

Spécialité

Littérature

 

 

Date de naissance

6 sept. 1925

Date de décès

2008
  


"Poète. Il est l’un des plus grands poètes de la « Génération de 50 ». Il se distingue par sa langue familière teintée de sarcasme acerbe."

Né à Oviedo, en 1925. Sa famille sera marquée à jamais par la guerre civile : l’assassinat de l’un de ses frères, l’exil de l’autre et l’interdiction d’enseigner qui pèse sur sa sœur conditionnent non seulement son existence mais aussi son œuvre poétique. Il publie son premier recueil de poèmes en 1956, « Áspero mundo », reconnu par sa nomination du prix Adonais. En 1972, il part s’installer au Nouveau-Mexique (États-Unis), pour s’y consacrer à l’enseignement. Malgré ses voyages toujours plus fréquents en Espagne, il restera aux États-Unis jusqu’à sa retraite en 1993. Son œuvre associe la critique sociale à une dénonciation morale de facture plus intimiste et satirique. Il meurt à Madrid en 2008.

Prix

Prix Ángel María de Lera de littérature aux États-Unis
Prix Antonio Machado
Prix Prince des Asturies des lettres
Prix de poésie Federico García Lorca
Prix international de poésie de Salerne
Prix Reina Sofía de poésie ibéro-américaine

Œuvres incontournables

Autres œuvres d'exception

  • « Sin esperanza, con convencimiento »
  • « Grado elemental »
  • « Tratado de urbanismo »
  • « Palabra sobre palabra »
spain is culture