Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Alfredo Mañas

  • Alfredo Mañas © EFE

    Alfredo Mañas © EFE

  

Spécialité

Théâtre

 

 

Date de naissance

1927

Date de décès

18 janv. 2001
  


" Dramaturge, scénariste et acteur, il est considéré comme l’un des meilleurs adaptateurs de l’œuvre de Benito Pérez Galdós. La version cinématographique de sa pièce « Los Tarantos » fut candidate à un Oscar en 1963."

Il est né à Ainzón (Saragosse), en 1927, mais c’est à Barcelone qu’il entre en contact avec des auteurs comme Goytisolo et Manegas. En 1954 il crée à Paris « La feria de Cuernicabra » avec laquelle il obtient un succès sans précédent, qu’il renouvellera avec « La historia de los Tarantos » (1962), une vision tragique de la société espagnole. Sa version théâtrale de « Miséricorde » de Galdós fut considérée par la critique comme l’un des sommets du théâtre national. Il a également adapté de façon magistrale des œuvres de García Lorca, comme « Mariana Pineda » et « La savetière prodigieuse ». Parallèlement à son travail de dramaturge, il mène une carrière de scénariste et d’acteur au cinéma. Il est le père de l’acteur et réalisateur Achero Mañas. Il meurt à Madrid le 18 janvier 2001.

Prix

Prix national du théâtre (1972)

Œuvres d'exception

  • « La feria de Cuernicabra »
  • « La historia de los Tarantos »
spain is culture