Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Alejandro Casona

  • Alejandro Casona © EFE

    Alejandro Casona © EFE

  

Spécialité

Théâtre

 

 

Date de naissance

23 mars 1903

Date de décès

1965
  


" Dramaturge, son œuvre a été considérée comme néo-symboliste, en ce qu’elle favorise l’évasion sur un ton expérimental. Ses pièces s’affranchissent des carcans stylistiques en introduisant la psychologie et la fantaisie dans le théâtre."

Alejandro Casona, de son véritable nom Alejandro Rodríguez Álvarez, est né à Besullo (province des Asturies) en 1903. À ses débuts, il écrit des intermèdes, comme « Sancho Panza en la ínsula » et « Entremés del mancebo que casó con mujer brava ». Il connaît un succès bien mérité avec « La sirena varada » (1934), représentée par la compagnie de Margarita Xirgu et Enrique Borrás. Vient ensuite « Nuestra Natacha » (1936), une pièce à caractère social, très bien accueillie par le public. Suite à la guerre civile, il part s’installer en Argentine où il écrit « La dama del alba » (1944). Il y évoque le souvenir de sa terre natale et dépeint une allégorie de la mort, qui se présente sous la forme d’une belle femme. « El caballero de las espuelas de oro » (1964) serait son dernier grand succès. Il est mort à Madrid en 1965.

Prix

Prix national de littérature (1932)

Œuvres incontournables

  • Œuvre culturelle - Image générale

    La dama del alba

    L’écrivain Alejandro Casona nous transporte dans ses Asturies natales pour nous parler de la mort.

    En savoir plus

Autres œuvres d'exception

  • La molinera de Arcos
  • Prohibido suicidarse en primavera
spain is culture