Styles

Cette section vous permet de chercher nos contenus à travers les différentes étapes de l'histoire de l'art en Espagne : baroque, gothique, mudéjar…

Picasso. « Guernica » Modernisme et avant-gardes Le changement de siècle s'accompagne de nouveaux airs de modernité. Une attitude différente, plus libre, vis-à-vis de l'art et de la vie, caractérise la sensibilité esthétique de l'époque.

Publics

Cette section vous permet d'accéder à tous nos contenus de façon personnalisée, en fonction de vos intérêts particuliers et de votre profil sociodémographique.

Agustín Moreto

  • Agustín Moreto © J. Bedmar/Iberfoto

    Agustín Moreto © J. Bedmar/Iberfoto

  

Spécialité

Théâtre

 

 

Date de naissance

9 avr. 1618

Date de décès

1669
  


"Dramaturge du Siècle d’or espagnol. Appartenant à l’école de Calderón de la Barca, il anticipa sur la comédie néoclassique du XVIIe siècle."

Né à Madrid en 1618 dans une famille de riches commerçants d’origine italienne, il jouit d’une enfance et d’une jeunesse confortables. À l’instar d’autres grands de son époque, il ne se distingue pas particulièrement dans ses études, qu'il réalise à Alcalá de Henares. Il fréquente le milieu théâtral de Madrid et écrit des intermèdes et des œuvres en collaboration avec d’autres auteurs – dont Lope de Vega. En 1642, il entre dans les ordres et obtient un bénéfice auprès de l’église de Mondéjar (Tolède). Parmi ses nombreuses comédies, deux font aujourd’hui partie du répertoire classique. L'une d'elles, « Dédain pour dédain », est une introspection psychologique traitant des sentiments amoureux. Publiée en 1679 après sa mort, elle s’inspire d'une comédie antérieure de Lope et serait ensuite imitée par Molière et Carlo Gozzi, entre autres. Il meurt à Tolède en 1669.

Œuvres incontournables

  • Œuvre culturelle - Image générale

    El Desdén con el desdén

    Ingénieuse comédie d’Agustín Moreto sur une femme qui refuse d’exercer le rôle d’épouse et de mère que lui réserve la société.

    En savoir plus

Autres œuvres d'exception

  • El Lindo don Diego
spain is culture